Outils personnels
Accueil > Offres d'emploi > Chercheur·se postdoctorant·e à temps plein (1 an renouvelable) en philosophie des sciences et/ou philosophie de la physique (H/F/X)
logo.jpg
Direction du Personnel
Rue de Bruxelles, 61
B-5000 Namur
Tél. : +32 (0)81 72 40 40
Fax : +32 (0)81 72 40 48
Le Conseil d'administration de l'Université de Namur
annonce la vacance du(des) poste(s) suivant(s)
Poste

Chercheur·se postdoctorant·e à temps plein (1 an renouvelable) en philosophie des sciences et/ou philosophie de la physique (H/F/X)

Grade : chercheur
Catégorie : personnel scientifique

Missions

Contexte : votre recherche s’inscrira dans le contexte du mandat d’impulsion scientifique FNRS du Pr. Olivier Sartenaer Re-engineering Non-reductive Physicalism for the 21st Century. Le projet, brièvement décrit plus bas, est hébergé au département « Sciences, philosophie et sociétés » (https://directory.unamur.be/entities/ssps) de la Faculté des sciences de l’université.

Recherche : vous contribuerez au troisième work package du projet, relatif à la recherche d’exemplifications empiriques du concept d’émergence transformationnelle au sein de phénomènes physiques (cosmologie primordiale, fluides quantiques, transitions de phase…).

Services : au-delà de la composante recherche, vous contribuerez à la vie intellectuelle de votre département d’accueil (réunions d’équipe, séminaires, conférence inaugurale, etc.).

Profil

Expérience, compétences et qualités requises :

• Vous êtes titulaire d’une thèse de doctorat en philosophie (spécialisation philosophie des sciences et/ou philosophie de la physique) ;

• Vous démontrez une activité de recherche de pointe (publications, conférences…) dans le domaine de la philosophie des sciences et/ou de la philosophie de la physique ;

• Vous démontrez une expertise en lien avec la thématique de l’émergence et du réductionnisme en sciences, en particulier en physique ;

• Vous êtes à même de vous intégrer correctement à l’équipe de recherche en place et à collaborer efficacement avec ses membres ;

• Vous êtes motivé·e pour mener à bien un projet collaboratif ;

• Vous maitrisez l’Anglais parlé et écrit.

Compétences faisant office d’atouts :

• Vous êtes titulaire d’un diplôme en sciences physiques ou chimiques ;

• Vous êtes organisé·e, rigoureux·se et autonome ;

• Vous maîtrisez le Français parlé.

Exigences de mobilité et d’ancienneté

Pour être éligible, vous devez être en situation de mobilité internationale, c’est-à-dire ne pas avoir résidé ou exercé votre activité principale (emploi, études…) en Belgique plus de 24 mois au cours des trois années précédant la date d’entrée en fonction. En outre, vous devez avoir obtenu votre doctorat depuis au maximum 10 ans.

Renseignements complémentaires

En cas de questions sur le projet ou la procédure de sélection

Contacter Olivier Sartenaer via : olivier.sartenaer@unamur.be

Date d’entrée en fonction et durée

1er septembre 2024 (ou au plus tôt après cette date) pour une durée d’un an (renouvelable une fois)

Montant mensuel de la bourse

3.160.05€

Brève description du projet et structure de l’équipe

Le projet de recherche Re-engineering Non-reductive Physicalism for the 21st Century a pour principale vocation de travailler au développement d’une nouvelle conception de l’émergence dans la lignée de récents travaux relatifs à l’émergence dite « transformationnelle », en tant que nouvelle voie pour rendre le physicalisme conciliable avec un authentique antiréductionnisme.

Le projet abordera l’émergence transformationnelle en 3 moments : (i) Une approche historique visant à écrire l’histoire récente de la notion (qui a été invisibilisée par un puissant biais historique en faveur des variétés d’émergence synchroniques traditionnelles) ; (ii) Une approche métaphysique ayant pour objectif de construire une théorie de l’émergence transformationnelle ; (iii) Une approche empirique visant à exemplifier l’émergence transformationnelle en physique fondamentale et en biologie évolutionniste.

Le poste dont il est ici question s’inscrit dans le troisième de ces moments. Olivier Sartenaer et un doctorant travaillent déjà actuellement sur les moments (i) et (ii) du projet. Une seconde bourse de postdoctorat (en philosophie de la biologie) est ouverte en parallèle à la présente. Fin 2024, l’équipe sera ainsi constituée de 4 chercheurs.

Brève description de l’environnement de recherche

Unique en Europe, le département « Sciences, philosophie et société » de la faculté de sciences de l’UNamur réunit des enseignants et chercheurs ayant une double formation en sciences humaines et en sciences naturelles. Il propose une réflexion critique sur les hypothèses, les méthodes et les résultats de la science et de la technologie, ainsi que sur les enjeux éthiques, sociaux, politiques et religieux de leur développement.

Récemment, sous l'impulsion de l’un de ses nouveaux membres, Olivier Sartenaer, le département a ouvert deux nouveaux axes de recherche. Le premier, orienté vers l’éducation et la communication scientifiques, se concentre sur la compréhension publique de la nature de la science évaluée du point de vue de l'épistémologie. C’est au sein du second axe, porté vers le débat entre émergence et réductionnisme dans les sciences, que s’inscrit le présent appel à candidature.

Remarques

Comment candidater ?

Les dossiers de candidature doivent être envoyés avant la date butoir sous la forme d’un fichier PDF unique à l’adresse : olivier.sartenaer@unamur.be. Tout envoi donne lieu à un accusé de réception.

Le dossier comprendra, dans l’ordre :

  • Un CV académique détaillé ;
  • Une copie des diplômes pertinents ;
  • Un résumé de la thèse de doctorat (max. 2 pages) ;
  • Le rapport de soutenance de thèse ;
  • Une lettre de motivation expliquant l’intérêt que vous portez à la recherche proposée et soulignant vos aptitudes pertinentes pour la mener à bien (max. 2 pages) ;
  • Une sélection d’une ou deux publications illustrant une expertise en adéquation avec le projet ;
  • Les noms et adresses courriel de deux références académiques (qui ne devront pas soumettre de lettre formelle de recommandation mais qui pourront être contactées par la commission de recrutement).

Les candidats dont les dossiers seront jugés plus favorablement seront conviés pour une audition (possiblement par visioconférence, et au cours de laquelle un test linguistique et/ou de compétence pourra être organisé, si pertinent).

Date butoir pour l’envoi des candidatures : 1er mars 2024.