Outils personnels
Accueil > Offres d'emploi > Une.e chargé.e de cours en science politique à temps plein
logo.jpg
Direction du Personnel
Rue de Bruxelles, 61
B-5000 Namur
Tél. : +32 (0)81 72 40 40
Fax : +32 (0)81 72 40 48
Le Conseil d'administration de l'Université de Namur
annonce la vacance du(des) poste(s) suivant(s)
Poste

Une.e chargé.e de cours en science politique à temps plein

Faculté : Faculté des sciences économiques, sociales et de gestion
Département : Département des sciences politiques, sociales et de la communication
Grade : chargé de cours
Contrat : durée déterminée
Catégorie : personnel académique
Poste : Allocation (au cadre)
Référence : postes 164-118 et 164-119

Missions

En matière d’enseignement, la personne retenue enseignera des matières en lien avec la science politique dans les programmes de bachelier en sciences politiques et en information et communication.

Ces cours, en français et en anglais, porteront notamment l’intégration européenne, l’action publique, les enjeux contemporains de la démocratie ainsi que sur la communication politique.

Un intérêt pour les méthodes pédagogiques innovantes en lien avec l’approche « learning by doing » de la Faculté devra être démontré tandis qu’une attention pour les dispositifs d’enseignement en ligne et mixtes constituerait un plus.

En matière de recherches, elle mènera ses recherches au sein de l’Institut de recherches Transitions dans les domaines de l’analyse comparée (systèmes politiques, institutions politiques, politiques publiques, acteurs politiques), de la gouvernance multiniveaux et/ou de la politique européenne.

Le ou la candidat·e attestera d’une expérience avérée de recherche étayée par un portefeuille de publications dans un ou plusieurs des domaines précités, d’une aptitude à s’insérer dans des réseaux internationaux et d’une capacité à concourir avec succès auprès des sources de financement de la recherche.

Profil

Celles et ceux qui postuleront devront :

▪ être titulaires d’un doctorat en sciences politiques ;

▪ faire preuve d’une expérience et/ou d’aptitudes d’enseignement en premier cycle ;

▪ montrer une capacité à publier des recherches originales dans des revues d’excellence en lien avec les sciences politiques ;

▪ avoir une excellente maîtrise du français, parlé et écrit, afin d’assurer immédiatement les cours qui seront dans sa charge et qui seront donnés en français, ainsi qu’une maîtrise de la langue anglaise, parlée et écrite ;

▪ avoir développé un profil de recherche en lien avec les questions, de gouvernance multiniveaux, de la politique comparée et/ou de la politique européenne ;

▪ faire preuve d’une expérience scientifique et/ou académique prolongée à l’étranger ;

▪ avoir une capacité à concourir avec succès auprès des sources de financement de la recherche.

Les éléments suivants seront considérés comme des atouts :

▪ la capacité à mener des recherches scientifiques de haut niveau et à animer, voire à diriger, une équipe de chercheurs ;

▪ la capacité à s’intégrer et contribuer significativement au sein de l’institut de recherches Transitions et, en particulier, du pôle « politiques et sociétés » ;

▪ la capacité à travailler en équipe et à intégrer des résultats de recherches dans ses enseignements ;

▪ une expérience solide et/ou des aptitudes avérées en matière de pédagogie universitaire ;

▪ de la créativité et une sensibilité à l’innovation pédagogique.

Renseignements complémentaires

Natalie Rigaux, Directrice du Département des sciences politiques, sociales et de la communication : nathalie.rigaux@unamur.be

Jérémy Dodeigne, Directeur du programme de science politique et Président de l’Institut de recherches Transitions : jeremy.dodeigne@unamur.be

Contrat : durée déterminée avec période d'intégration - Le Conseil d’administration prévoit une période d’intégration de trois ans si la personne retenue est désignée pour la première fois dans le cadre du personnel académique de l'UNamur. À l’issue de cette période, la nomination définitive est normalement obtenue.

Remarques

Environnement académique

La personne retenue s'intégrera au Département des sciences politiques, sociales et de la communication. Il est attendu aussi qu'elle participe activement au développement du pôle « politiques et sociétés » de l’Institut de recherches Transitions. Enfin, à terme, elle assurera des activités de service au sein du département, de la faculté et/ou de l’université.

Les candidatures doivent être introduites par mail avant le 4 novembre au Service des Ressources Humaines de l’Université de Namur (candidature@unamur.be) et à la Directrice du Département des sciences politiques, sociales et de la communication (nathalie.rigaux@unamur.be).

Elles doivent inclure :

▪ un curriculum vitae ;

▪ trois lettres de recommandation, à envoyer par courrier à la Directrice du département ;

▪ les pièces rendant compte de l’activité scientifique et d’enseignement de la personne qui postule avec, le cas échéant, une évaluation de cours ;

▪ un formulaire de candidature complété à télécharger sur le site de l’Université de Namur (https://www.unamur.be/universite/jobs/formulaires/formulaire_can_aca.doc/view).

Les personnes les mieux classées seront invitées à présenter leur recherche aux membres de la Faculté et à les rencontrer dans les deux mois qui suivent la date d’échéance du dépôt des candidatures.

Notre politique de gestion des ressources humaines s’inscrit dans le respect de l’égalité des droits et de traitement de tous. Cette diversité s’articule, en outre, autour de différents axes : le genre, le handicap, l’origine, les convictions, l’âge, l’orientation sexuelle, etc. L’Université de Namur est par ailleurs signataire de la charte de diversité.