Outils personnels
Accueil > Offres d'emploi > Archives > 2018 > Annonces ATG > Un(e) technicien(ne) à temps plein au laboratoire d'écologie et génétique évolutive (LEGE)
logo.jpg
Direction du Personnel
Rue de Bruxelles, 61
B-5000 Namur
Tél. : +32 (0)81 72 40 40
Fax : +32 (0)81 72 40 48
Le Conseil d'administration de l'Université de Namur
annonce la vacance du(des) poste(s) suivant(s)
Poste

Un(e) technicien(ne) à temps plein au laboratoire d'écologie et génétique évolutive (LEGE)

Faculté : Faculté des sciences
Département : Département de Biologie - URBE/LEGE
Grade : premier agent spécialisé filière technique
Contrat : durée déterminée un an renouvelable
Catégorie : personnel administratif, technique et de gestion
Poste : Hors-Allocation (CPO)

Tâches

Environnement de travail

Le laboratoire d’écologie et génétique évolutive (LEGE) étudie des organismes aquatiques, à tous les niveaux d’intégration, des molécules à l’écologie, et s’intéresse particulièrement à leur mode de reproduction particulier. LEGE privilégie, par rapport à une approche spécifiquement moléculaire, génétique ou cellulaire du vivant, la connaissance de l'organisme vivant comme tel, en tenant compte de son évolution et adaptation.

Le laboratoire d’écologie et génétique évolutive (LEGE), sous la direction du Professeur Karine VAN DONINCK, est une équipe de recherche dynamique avec plus de 15 chercheurs, techniciens et étudiants. On y collabore énormément et on souhaite recruter un(e) technicien(ne) à plein temps au sein de l’équipe, pour travailler sur le projet ERC intitulé RHEA (Rotifers Highlight the Evolution of Asexuality). Ce projet est une étude minutieuse des rotifères bdelloïdes afin de mieux comprendre comment ces micro-organismes asexués ont été capables d’évoluer sans mâles et comment ces femelles peuvent résister à des conditions extrêmes tel que la dessiccation, le gel ou la radiation ionisante.

Missions

La personne engagée devra:

  • Contribuer à la réalisation des analyses en laboratoire au profit des chercheurs du projet ERC.

    Les analyses sont multiples et celles envisageables sont:

    • culture d’organismes vivants (bactéries, rotifères);

    • étude du cycle de vie des rotifères bdelloïdes (comptage et courbes de survie et fertilité);

    • tests de résistance;

    • biologie moléculaire et génomique: extraction ADN/ARN/protéines, dosages d’acides nucléiques et protéines, PCR, gel électrophorèse, préparations des échantillons pour les analyses –omiques (génomique, transcriptomique et protéomique), RT-qPCR, génotypage, épigénétique, southern blot;

    • fluorescence et microscopie: cytométrie de flux, histologie, TUNEL assay;

    • biologie cellulaire: cultures cellulaires, transfection.

  • Gérer les stocks de produits, leurs commandes et leurs réceptions.

Profil

Diplôme

Les personnes qui postuleront seront titulaires d’un baccalauréat (ou graduat) en chimie, biochimie, biotechnologie ou agronomie (formation Technologue de laboratoire).

Expérience

Une expérience avérée dans certaines analyses de laboratoire est un avantage considérable.

Atout

Avoir des notions d’anglais est un plus (surtout comprendre et lire).

Qualités requises

Nous souhaitons recruter une personne qui:

  • dispose d'un sens du travail d'équipe, de gestion et d'organisation,
  • est curieuse et a envie de s'impliquer dans la recherche fondamentale en laboratoire universitaire.

Renseignements complémentaires

Pour plus d’informations, contactez le Professeur Karine VAN DONINCK, Directrice de l'URBE

Tél.: 081/72 44 07 - E-mail: karine.vandoninck@unamur.be

Remarques

Lieu de travail: le laboratoire est situé Rue de Bruxelles, en plein centre de Namur.

Entrée en fonction: entre le 1er juillet et le 1er septembre 2018.

PROCÉDURE POUR POSTULER

Une lettre de motivation, un CV complet et une lettre de référence (au minimum) doivent être envoyés pour le 3 septembre 2018 (avant minuit) au Professeur Karine VAN DONINCK à l'adresse: karine.vandoninck@unamur.be.